Menu
14 rue de la Banque - 60000 BEAUVAIS Du lundi au vendredi de 8h30 à 18h30 sur rendez-vous

Le cabinet sera ouvert durant les mois de Juillet et Aout

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Comment bien acheter votre maison, leçon n°1: Maître PONTIER, avocate à Beauvais, Oise, vous conseille

Comment bien acheter votre maison, leçon n°1: Maître PONTIER, avocate à Beauvais, Oise, vous conseille

Le 29 janvier 2018

Un achat immobilier va vous engager pendant une partie de votre vie, si comme 90% des personnes concernées vous achetez à crédit.

Il est donc essentiel de procéder avec rigueur et d'être malin pour éviter les écueils d'un achat précipité.

Tout d'abord, définissez votre budget: le taux d'endettement maximum est de 33%; aucun organisme financier n'acceptera de vous prêter une somme dont les remboursements mensuels dépasseront 33% de vos revenus/mois.

Si votre salaire mensuel est de 1800€ nets/mois, vous pouvez donc espérer obtenir un prêt que vous rembourserez à hauteur de 600€ environ/mois, assurance incluse.

Attention, il est judicieux de consulter plusieurs banques, voire un courtier en prêts bancaires pour obtenir un meilleur taux et donc une somme hors intérêt plus importante.

Sache aussi qu'une banque n'acceptera de vous accorder un prêt immobilier que si votre situation est suffisamment stable pour garantir le remboursement du prêt.

Il vaut mieux attendre d'être en CDI pour solliciter un prêt immobilier, et avoir passé la période d'essai.

Si vous êtes intérimaire, ou si vous multipliez les CDD, il n'est pas impossible que vous puissiez emprunter si vous êtes en couple, si votre partenaire a une situation stable et achète avec vous un bien immobilier à un prix modeste.

Vérifiez bien les conditions de prêt, et sachez que plus la période de remboursement sera courte, et plus le taux d'intérêt sera bas.

Enfin, pas de panique: s'il vous arrive un "accident de la vie" comme une perte d'emploi, un accident du travail, ou que vous vous séparez et que vous ne pouvez plus rembourser vos échéances de prêt pour une raison indépendante de votre volonté, il existe une procédure simple et rapide qui vous permet de faire suspendre sans frais ni intérêts vos remboursements pendant 2 ans.

Appelez moi pour tout renseignement!

 

" Le seul combat perdu d'avance est celui auquel on renonce " Gandhi