Menu
14 rue de la Banque - 60000 BEAUVAIS Du lundi au vendredi de 8h30 à 18h30 sur rendez-vous

Le cabinet sera ouvert durant les mois de Juillet et Aout

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Comment bien acheter votre maison, leçon n°3: Maître PONTIER, avocate à Beauvais, dans Oise, vous conseille.

Comment bien acheter votre maison, leçon n°3: Maître PONTIER, avocate à Beauvais, dans Oise, vous conseille.

Le 29 janvier 2018

Vous savez désormais où acheter et si votre budget est en adéquation avec vos envies!

C'est bien: vous pouvez commencer à entreprendre vos recherches.

Comparez les annonces, allez voir des agences, consultez des études notariales, qui elles vendent des biens immobiliers qu'elles connaissent parfaitement mais surtout n'oubliez pas: soyez vigilants, attentifs, et prudents!

Lors des visites, observez bien les extérieurs. L'environnement va énormément compter dans votre achat, et le jour où vous voudrez le revendre.

N'oubliez jamais qu'un jour il vous faudra peut-être vous en séparer, et que ce jour-là vos éventuels acheteurs apprécieront d'avoir un arrêt de bus à 100 mètres dans une grande ville, et la gare à proximité, une boulangerie et une école dans un village isolé, un voisinage accueillant pour les familles, des activités pour les plus jeunes, ou des services de proximité en cas de perte d'autonomie.

Un détail devra attirer votre attention: combien de fois ce bien a-t-il été vendu au cours des dernières années?

Votre agent immobilier est là pour vous renseigner; demandez-lui!

Si vous passez par un particulier, demandez-lui l'"origine de propriété" qui figure dans son acte de vente, c'est-à-dire dans l'acte que son notaire a rédigé lorsqu'il a lui-même acheté ce bien: cet article récapitule toutes les ventes qui ont concerné ce bien depuis sa construction.

Des ventes successives très rapprochées devront éveiller votre méfiance: pourquoi les propriétaires précédents de cette maison si sympathique n'y sont jamais resté plus de 3 ou 4 ans au cours des dernières années? Y aurait-il un problème  de voisinage? D'isolation? D'infiltrations?

Posez des questions précises, et au besoin gardez une trace écrite de vos échanges.

En cas de contestation suite à la vente, vous aurez plus de chance d'obtenir l'annulation de la vente ou une diminution du prix.

Et si vous avez une mauvaise surprise: appelez-moi et je vous dirai ce que vous pouvez faire!

" Le seul combat perdu d'avance est celui auquel on renonce " Gandhi